La Côte d’Ivoire et le Ghana rejoignent l’alliance solaire internationale

[Comodafrica]

africa-solar

L’Alliance solaire internationale (ASI), une organisation initiée par la France et l’Inde en 2015 en marge de la COP21 en 2015, fait de plus en plus d’émules en Afrique, notamment en Afrique de l’Ouest. Hier, à Ahmedabad, en Inde, en marge des assemblées annuelles de la Banque africaine de développement (BAD), la Côte d’Ivoire, le Ghana mais aussi la Somalie, Djibouti et les Comores ont signé le traité d’Alliance, rejoignant ainsi une centaine de pays dont, en Afrique de l’Ouest, le Sénégal, le Burkina Faso, la Guinée Bissau, le Liberia, le Mali, le Niger, la Guinée. Le défi est clair : la mise en œuvre de l’Accord de Paris sur le climat suppose un déploiement d’énergie solaire à une échelle totalement inédite avec plus de 1200 GW de capacité installée supplémentaire d’ici 2030, selon les autorités françaises. Lire l’article intégral

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s